• ERRANCES

     

     

     

    Errances  

                                                AVRIL à NOVEMBRE 2008

     

     

    "Le seul véritable voyage, le seul bain de jouvence, ce ne serait pas d'aller vers de nouveaux paysages, mais d'avoir d'autres yeux, de voir l'univers avec d'autres yeux, de cent autres, de voir cent univers que chacun d'eux voit, que chacun d'eux est".

     Marcel PROUST, "A la recherche du temps perdu", 1918.

     

     

    L'exposition "Errances" retrace un itinéraire personnel. Un road trip, de quelques mois d'été reliant paysages et lumières.

    Les images mettent en scène des lieux absents des livres et à peine visibles sur des cartes; des abris de fortune sur le bord des routes sur lesquels on met peu à peu des visages pour qu'ils deviennent refuges. 

     

    « On the road again »

     quelques part sur une autoroute, septembre 2008

     

    ERRANCES

     

    « Autoportrait Formule 1 »

    autoroute du soleil, Lyon, septembre 2008 

     

    ERRANCES

      

    « Arbres en ruine »

    cascade du Sautadet, Route du Côte du Rhône, juin 2008

    ERRANCES

     

    « Moulin de le Sueille »

    Cévennoles Ardèchoise, juin 2008

    « Une ruine est une maison qui ne veut plus rien dire, ce qui la hante ce n’est pas le souvenir des hommes mais la perte de sens. » Martin Chénot, « Sur le sentier des Lauzes », 2005

    ERRANCES

      

    « Drobie l’insoumise »

    Cévennoles Ardéchoises, 5 juin 2008

    « Ce pays-là à quelque chose de magique… il est introuvable et ne semble exister que dans l’esprit des gens qui y vivent encore » Martin Chénot, « Sur le Sentier des Lauzes », 2005

    La montagne est partout… Elle rugit la pluie des derniers jours dans des grondements assourdissants. Elle est partout, comme une grosse bête endormie, elle respire, transpire et fume…

    La forêt est une créature ensorcelée. On marche en elle et elle, elle se repaît de nos pensées. On pourrait s’y perdre, on voudrait s’y perdre… Elle nous dévorerait, personnes ne nous y retrouverait.

    Elle a fait fuir ces hommes qui l’ont vénérée. Elle a détruit ceux qui ont cherché à la domestiquer. Partout, des pans de murs sont lacérés par ses racines, étranglés par ses branches… témoignages de sa puissance : elle averti et menace.

      

               « Pieds pâquerettes »                                                  « Chambre d’enfants » 

       Salin de Frontignan, Hérault, avril 2008                                                            Chez les Michels, Aix en Provence, Septembre 2008

     

    ERRANCES

      

    "Etat d'âme"

    Cascades du Sautadet sur la Route du côte du Rhône, juin 2008 

    ERRANCES

     

            "Fenêtre sur la jungle"                                                   "Miroir sur la Sueille"

                   La maison des trois Lucs, juin 2008                                        Cévennoles Ardèchoise, août 2008 

     

    « Salin de Frontignan »

    Les portes se sont closes, les volets ont fait l’obscurité en la demeure. Les iris dans le jardin ne fleurissent plus pour personne. Les ateliers et les hangars se sont tus des échos de voix des ouvriers. 

    Il semblerait que chaque souvenir de ces hommes, chaque existence se soit changée en oiseaux. Aujourd’hui, ce sont eux qui, à tire d’ailes, hantent ce lieu et l’animent de leurs vols incessants.

    Un désert de sel et de broussailles, brûlé par le soleil, balayé par la mer, giflé par ce vent arrogant qui pourrait rendre fou. On croit voir une silhouette humaine, on se sent observé. On se retourne. Ce n’est qu’une ombre, un envol. 

     

    ERRANCES

      "Pieds dans l’eau"                                                                                "Rails vers la mer"        Maguelonne, mai 2008                                                             Salin de Frontignan, avril 2008

      

    « Marais salant de Maguelonne »

    Hérault, mai 2008

    ERRANCES

     

     

    " Comme en une cathédrale "

    Cathédrale de Maguelonne, Hérault/ Les maisons des Trois Lucs, Marseille. 

     Il y a des lieux d’où émane le respect. Des lieux en lesquels on entre en silence, des murs en lesquels les pensées sont comme des prières. 

    Les visages figés y sont des icônes. Les moments de vie, à force d’y être raconté, peuplent l’esprit et deviennent souvenirs. 

     

    ERRANCES

     

    « Oxygène »

    Chambre d’enfant, les Trois Lucs, Marseille/ Envol de mouette, Vieux Port, Marseille/

    Rocher, fenêtre sur le ciel, Cévennols Ardèchoises

     

    ERRANCES

     

    Chambre chez Anne Laure, Marseille/ Squat dans la plaine de Crau, Hérault/

    Nuage perdue dans la Drobie

    ERRANCES

    « Bergerie »

    Mont de Vert, Lozère, août 2008. 

    ERRANCES

     

    « A perte de vue »

    Causses Méjean, Lozère, le 10 Juillet 2008.

    C ‘est un lieu ou la terre à la même dimension que le ciel, ni plus, ni moins. Juste des cailloux et des cumulus placés dans une perspective, le ciel se fait miroir, reflet du paysage.

     

    ERRANCES

     

    « La vie moderne »

    Mont de Vert, Lozère  août 2008

    La diagonale du vide… des termes qui sonnent comme « Triangle des Bermudes ». Points communs : Pertes d’orientation des GPS, défaillance magnétique, perte de réseau… 4ème dimension ? 

     Des hameaux reclus, comme au bout du monde… des hameaux devenus aussi désert que le paysage. Comme si les gens étaient partis brusquement… leurs maisons abandonnées en résidences secondaires.

    On dévisage le touriste car il sonne le glas d’une existence révolue. Il cherche le berger, l’archétype du document touristique. Il vient voir ce qui est rare, ce qui est près à disparaître. 

     

    ERRANCES

     

     

     

    FICHE TECHNIQUE: Photographies argentiques couleurs, Fuji film couleur 400 iso/ Impressions professionnelles, papier Fuji couleurs mate/

     

    FORMATS

    20 X 30 cm

    « Autoportrait Formule 1 »

    « Arbres en ruine »

     On the road again »

    « Pieds pâquerettes », 

    « Chambre d’enfants », 

    « Miroir sur la Sueille », 

    « Bergerie », 

     

    40 X 60 cm

    « Marais salant de Maguelonne »

    « Moulin de le Sueille »

    « A perte de vue »

    « La vie moderne »

     

    40 X 30 cm

    Salin de Frontignan

    « Drobie l’insoumise »

    "Etat d'âme"

     

    15 X 20cm 

    . « Oxygène » 

    « Comme en une cathédrale »